Retour sur la Transberrichonne 2009

DSC07746

Le Château de Sarzay

Le temps me manque ces derniers jours et je n’ai pas parlé de la Transberrichonne du 11 novembre dernier… (ce qui me fait penser que j’ai zappé aussi de revenir sur plusieurs rando effectuées par le club depuis le début de la saison, c’est ça d’être seul à rédiger sur ce site :p ). C’est donc à quelques heures de notre 2e randonnées pour le Téléthon que je prends le temps de faire cet article.

11 novembre 2009 – Donc la Transberrichonne. La plus traditionnelle des randonnées indriennes est toujours incontournable dans le petit monde du VTT. Elle est organisée pour la 20e fois par l’AC Luant.

Déjà première chose, la météo a été des plus clémentes et ça c’est une bonne chose. Les chemins, bien qu’humide n’étaient pas trop boueux, du moins sur le circuit 25 km sur lequel je me suis engagé.

Mais commençons par le commencement, le départ a lieu depuis l’étang de Neuvy-Saint-Sépulchre et ce sont près de 350 vététistes qui se sont élancés en groupe sur 3 circuits 17, 25 et 55 km. C’est toujours très impressionnant de faire partie d’une file de vélo si longue et interminable… il y a des VTT presque à perte de vue devant soi mais aussi derrière soi… Je prends le départ entouré de Jacques (et son fils), Damien, José, Damien et Florent. Une fois n’est pas coutume c’est dès le premier passage à gué que le bouchon se forme, la majorité choisissant d’emprunter la passerelle plutôt que de se mouiller en traversant. Jacques et moi, téméraires prenons la seconde solution… mais dans le trafic je prends du retard et Jacques et son fils vont me semer très vite… grrr !! comme l’an dernier – c’est déjà là que José m’avait laissé ! Me voici donc tout seul pour faire la randonnée… ça ne faisait pas un quart d’heure que nous roulions ! Tant pis… je continue.

Comme j’indiquais précédemment, des chemins plutôt praticables mais parfois glissants malgré tout. Une randonnée agréable au final avec des bons (et beaux) ravitaillements, notamment au château de Sarzay. Magnifique cadre médiéval (voir photos). Le parcours 53 km aura eu un arrêt supplémentaire au château de Lys-Saint-Georges… des points très bucoliques donc. La randonnée nous mène, globalement, sur des chemins connus puisque le circuit reprend presque entièrement le tracé de l’édition 2008. Les paysages, dans ce coin du département de l’Indre sont toujours si magnifiques, surtout à cette saison, avec un soleil d’automne remarquable. Les passages à gué sont toujours très sympa à traverser.

Je mettrai un carton rouge quand même, non pas aux organisateurs qui sont toujours irréprochables ici, mais aux malotrus qui auront trouvé amusant de supprimer un certains nombres de flèches sur les parcours engendrant des retards et des mauvaises directions pour les vététistes.

Si vous avez participé, dites moi votre sentiment, vos impressions… mais en attendant, voici mes quelques photos :

Les photos

Si vous avez apprécié cet article, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux RSS afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux RSS.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont clos pour le moment.