Balade dans les champs environnants

21 décembre 2008 – En ce dimanche matin relativement doux, la météo clémente permet à 3 membres du club de se retrouver devant le cimetière à 9 H 30. Mais c’est bien à 4 que le départ sera effectué. En effet, à Jack, Jacques et moi-même vient s’ajouter Delphine, une amie qui avait envie de rouler un peu. C’est donc avec plaisir que nous l’avons accueillie.

Nous voilà donc parti en direction de Parçay, via Aigurolles. Le premier chemin nous montre déjà un léger aperçu de ce que sera la suite de la balade : bien détrempé ! L’arrivée au château de Parçay nous le confirmera, le chemin en caillou calcaire est transformé en chemin boueux et argileux… mais ça roule encore bien.

Nous prenons la direction de Surins où nous rattrapons le chemin menant directement à Villedieu-sur-Indre. Jusque là, le terrain est assez praticable, toujours calcaire et argileux mais roulant. Ce qui nous vaut de belles éclaboussures mais c’est pas bien méchant. Nous sortons du lotissement situé à l’entrée de cette commune pour rejoindre le chemin en contre-bas du célèbre château d’eau théopolitain.

Ce chemin nous le poursuivrons durant 7 km… presque toujours en ligne droite. Là, nous sommes dans les champs, le chemin est en terre et en herbe… la boue, la vraie est au rendez-vous et se fait de plus en plus présente.

Jack et Jacques prennent de l’avance sur Delphine et moi régulièrement… mais ils nous attendent également souvent. Merci pour leur patience. C’est cela aussi « l’esprit club« .

Nous voici arrivés à Villers-les-Ormes. Nous traversons le village et reprenons la direction des terres saint-mauroises. Nous les atteindrons par Brelay. C’est d’ailleurs, un peu avant Brelay que Jacques se fera surprendre… il est victime d’une chute, heureusement sans gravité.

Nous rejoindrons notre point de départ par la route. Les jambes commencent à se faire sentir et la faim se manifeste déjà pour certains d’entre nous. Nous aurons alignés environ 33 km dont quelques uns bien corsés. Chacun a son rythme.

Bravo à Delphine, qui pour sa première balade avec nous, aura fait preuve de beaucoup de courage et de témérité.

Si vous avez apprécié cet article, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux RSS afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux RSS.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont clos pour le moment.